Accueil Condition féminine > Programmes et prix > Prix Égalité Thérèse-Casgrain

Prix Égalité Thérèse-Casgrain

Depuis 2007, le Prix Égalité Thérèse-Casgrain récompense des projets réalisés par des organismes publics, parapublics, privés ou communautaires qui favorisent l’égalité entre les femmes et les hommes au Québec. En avril 2015, le premier ministre du Québec et la ministre responsable de la Condition féminine ont conjointement honoré la mémoire de madame Thérèse Casgrain à l’occasion du 75e anniversaire de l’obtention du droit de vote et d’éligibilité des Québécoises aux élections provinciales en accolant son nom au Prix Égalité.

Les projets admissibles sensibilisent les acteurs sociaux ou encore agissent sur les problématiques qui touchent les femmes et qui entravent l’atteinte de l’égalité. Le Prix comporte six catégories qui reprennent les grandes orientations de la politique :

  1. Modèles et comportements égalitaires
  2. Égalité économique
  3. Conciliation travail-famille
  4. Santé
  5. Prévention de la violence
  6. Pouvoir et régions

Pour lire sur la vie de madame Thérèse Casgrain, nous vous invitons à consulter le site de la Fondation Thérèse Casgrain.

Le trophée

Depuis l’Antiquité, le bronze est utilisé dans la fabrication des œuvres d’art. Embelli par la patine du temps, noble, solide et malléable, le bronze s’est imposé pour matérialiser le trophée du Prix Égalité Thérèse-Casgrain.

Côte à côte, deux formes abstraites, l’une d’un galbe plutôt féminin, l’autre masculin, représentent à la fois des êtres autonomes et des alliés. L’œuvre repose en fragile équilibre sur deux vasques d’une balance invisible.

Au fini intérieur du bronze oxydé enduit d’une couche de protection s’oppose un fini extérieur où la matière, laissée à l’état brut, demeure perméable et perfectible, à l’image du chemin qu’il reste toujours à parcourir en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.

À l’occasion du 10e anniversaire du Prix Égalité Thérèse-Casgrain, je tiens à remercier le Secrétariat de la condition féminine de m’avoir offert la possibilité de réactualiser le trophée que j’avais conçu en 2007. C’est une grande fierté pour moi.

Martin Pontbriand, joaillier-orfèvre
Neuville, le 4 avril 2017

Date de mise à jour : 21 juillet 2017

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017