Régional

Accueil Condition féminine > Dossiers > Régional > Nord-du-Québec

Régional
Nord-du-Québec

La région du Nord-du-Québec est composée, de par sa grande superficie, de trois territoires distincts :

Sur chacun de ces territoires, des projets spécifiques sont mis en œuvre pour faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes.

La région du Nord-du-Québec–Jamésie

Le territoire de la Jamésie, partie sud de la région administrative du Nord-du-Québec, aussi appelée territoire de la Baie-James, compte moins de 20 000 personnes. Ce territoire est peuplé en grande partie par les Cris, descendants des Premières Nations.

Ententes régionales sur l’égalité entre les femmes et les hommes

Le Secrétariat à la condition féminine (SCF) et la Conférence régionale des élus de la Baie-James ont conclu une entente spécifique sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans la région de la Jamésie, en partenariat avec le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, le Centre régional de santé et de services sociaux et le Comité condition féminine Baie-James.

D’une durée de quatre ans (2011-2015), cette entente dispose d’une enveloppe budgétaire de 396 000 $ afin de réaliser des actions en lien avec plusieurs orientations de la politique gouvernementale Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait (5 Mo), notamment promouvoir des modèles et des comportements non stéréotypés, favoriser l’égalité économique entre les femmes et les hommes, promouvoir des approches en santé adaptées aux spécificités des femmes et augmenter la participation des femmes aux instances décisionnelles.

Des actions permettront par exemple la réalisation d’un portrait des besoins des femmes jamésiennes en matière de santé mentale et l’implantation d’une politique d’égalité et de parité dans les villes et localités du territoire.

Rappelons que le SCF, la CRE et ses partenaires travaillent en partenariat depuis 2007, sous forme d’entente régionale, afin d’améliorer les conditions de vie des femmes de la Jamésie et de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

Une entente annuelle 2010-2011 a également été conclue avec le Mouvement Jeunesse Baie-James pour la réalisation de projets par et pour les jeunes et ce, à l’instar de 19 autres ententes conclues avec les forums jeunesse régionaux du Québec ainsi qu’avec la Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec (TCFJRQ). En Jamésie, une tournée de formation a notamment eu lieu avec des intervenants des milieux scolaire, communautaire et de la santé, afin de les outiller à faire face au phénomène de l’hypersexualisation chez les jeunes. Il s'agit de l'une des 320 actions qui ont rejoint près de 30 000 jeunes à travers le Québec, tel qu'indiqué dans le Bilan des actions issues des ententes intervenues entre les forums jeunesse régionaux du Québec et le Secrétariat à la condition féminine (3 Mo) réalisé par la TCFJRQ. Comme le prévoit le plan d’action 2011-2015 (1,8 Mo) de la politique gouvernementale Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait, le partenariat établi dans le cadre de ces ententes se poursuivra afin de favoriser l’émergence de nouvelles actions jeunesse concertées en matière d’égalité entre les femmes et les hommes dans les différentes régions du Québec.

Accord de partenariat

Le Secrétariat à la condition féminine a conclu un accord de partenariat (2011-2015) avec le Comité condition féminine Baie-James (CCFBJ) afin de le soutenir dans le développement de partenariats locaux et régionaux en vue de faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes.

À égalité pour décider

Plusieurs projets réalisés par les organismes du milieu contribuent à la mise en œuvre régionale des orientations gouvernementales en matière d’égalité entre les femmes et les hommes. Le programme « À égalité pour décider » du Secrétariat à la condition féminine, qui vise à accroître le nombre de femmes dans les postes de décision des instances locales et régionales, finance le projet pluriannuel (2011-2014) « Jamésiennes d'influences, en route vers les instances » du Comité condition féminine Baie-James.

Journée régionale Égalité

Une Journée régionale Égalité en Jamésie s’est tenue le 10 novembre 2009 à Chibougamau. Elle avait pour objectif d'informer les partenaires clés de la région des actions menées en matière d’égalité sur les plans national, régional et local. Cette journée a aussi permis de favoriser les échanges entre les instances engagées dans l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes sur les enjeux et défis à venir.

Haut de page

La région du Nord-du-Québec–Kativik  

Le territoire Kativik, partie nord de la région administrative du Nord-du-Québec, compte un peu plus de 10 000 personnes. Kativik, qui signifie dans la langue inuktitut « l'endroit où l'on va pour se rassembler », renferme une population majoritairement inuite.  

Ententes régionales sur l’égalité entre les femmes et les hommes

Le Secrétariat à la condition féminine (SCF) et l’Administration régionale Kativik ont conclu une entente administrative sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans la région de Kativik, en partenariat avec l’Association des femmes Inuites du Nunavik–Saturviit.

D’une durée de quatre ans (2011-2015), cette entente dispose d’une enveloppe budgétaire de 450 000 $ afin de réaliser des actions en lien avec trois orientations de la politique gouvernementale Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait (5 Mo), soit lutter contre la violence faite aux femmes, favoriser l'avancement des femmes au sein des instances décisionnelles et promouvoir l’égalité dans la gouvernance locale et régionale.

Rappelons que le SCF, l’Administration régionale et ses partenaires travaillent en partenariat depuis 2007, sous forme d’entente régionale, afin d’améliorer les conditions de vie des femmes du Nunavik et de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

Haut de page

La région du Nord-du-Québec–Cri  

La population crie compte environ 14 000 personnes. Située au nord du Québec, cette population est répartie dans neuf villages cris.

Ententes régionales sur l'égalité entre les femmes et les hommes

Le Secrétariat à la condition féminine (SCF) et l’Administration régionale Crie ont conclu une entente administrative sur l’égalité entre les femmes et les hommes sur le territoire cri, et se sont associés à l’Association des Femmes Cries d’Eeyou Istchee qui sera responsable de la mise en œuvre des actions.

D’une durée de quatre ans (2011-2015), cette entente dispose d’une enveloppe budgétaire de 879 000 $ afin de réaliser des actions en lien avec plusieurs orientations de la politique gouvernementale Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait (5 Mo), notamment promouvoir la conciliation travail-famille pour les jeunes mères cries, lutter contre la violence faite aux femmes et aux filles cries et promouvoir l'avancement des femmes au sein des instances décisionnelles.

Rappelons que le SCF, l’Administration régionale et ses partenaires travaillent en partenariat depuis 2008, sous forme d’entente régionale, afin d’améliorer les conditions de vie des femmes sur le territoire cri et de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

Haut de page

Portrait statistique régional du Nord-du-Québec

Haut de page

Principaux partenaires régionaux

Haut de page

Directions régionales du Nord-du-Québec des ministères et organismes gouvernementaux

Version imprimable Envoyer à un ami Agrandir la taille du texteRéduire la taille du texte

Questions et commentaires - Politique de confidentialité - Accès à l'information - Réalisation du site - Accessibilité

Date de mise à jour : 20 janvier 2014

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2014