Accueil Condition féminine > Dossiers > Conciliation famille-travail-études

Conciliation famille-travail-études

Mise en contexte

La conciliation des exigences professionnelles ou scolaires avec celles relatives à la vie familiale préoccupe les familles québécoises. Au cours des dernières années, le dossier de la conciliation famille-travail-études a donc constamment évolué.

Actions gouvernementales

  • La Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021 propose une orientation destinée à la conciliation famille-travail-études. Celle ci démontre la volonté du gouvernement de continuer d’agir en la matière.
  • Le rééquilibrage des responsabilités familiales apparaît crucial à la marche vers l’égalité entre les sexes. Il importe d’intervenir sur deux plans, et ce, autant auprès des femmes que des hommes : la répartition des tâches au sein du couple et de la famille ainsi que la responsabilisation des milieux en tant que facilitateurs de la conciliation famille-travail-études. Dans le cadre de cette orientation, le gouvernement du Québec entend ainsi :
  1. contribuer à une répartition équitable des responsabilités familiales, professionnelles et étudiantes;
  2. améliorer la conciliation des vies familiale, professionnelle, étudiante, sociale et politique.
  • Le Québec compte aujourd’hui sur deux grands piliers en matière de conciliation famille-travail-études : les services de garde éducatifs à contribution réduite et le Régime québécois d’assurance parentale. Le réseau des services de garde éducatifs à contribution réduite pour les enfants de moins de cinq ans a été instauré en 1997.
  • La mise en place du Régime québécois d’assurance parentale agit en faveur de l’exercice égalitaire du rôle parental en favorisant, grâce au congé de paternité, une plus grande participation du père dès les premiers moments de la vie de l’enfant.
  • Pour assurer une meilleure articulation des sphères familiale et professionnelle, un site Web sur la conciliation travail-famille a été mis en place à l’intention des citoyennes et des citoyens, des entreprises et des communautés. Cet outil informationnel permet notamment aux parents de consulter la description des programmes et des services auxquels ils ont droit et d’accéder à des informations pertinentes sur le sujet.
  • Une norme consensuelle unique au monde, qui définit les exigences en matière de bonnes pratiques de conciliation travail-famille, a été élaborée en 2011 : la Norme en conciliation travail-famille (BNQ 9700-820). Elle constitue une initiative du ministère de la Famille visant à encourager les organisations à instaurer de telles pratiques au sein de leur milieu de travail ainsi qu’à afficher publiquement leur engagement à cet égard. Cette norme s’applique à toutes les organisations et s’accompagne d’un programme de certification offert par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ), lequel est disponible sur le site Web du BNQ.

Pour en savoir plus

Saviez-vous que...

Le projet Coopérative d'utilisation de la main d'œuvre agricole - Conciliation travail-famille du Syndicat des agricultrices du Bas‑Saint‑Laurent a remporté le Prix Égalité 2011 dans la catégorie conciliation travail‑famille.

Saviez-vous que...

Depuis 2003, le gouvernement du Québec a augmenté de près de 63 % l'aide aux familles, qui atteint maintenant 6,7 milliards de dollars.

Date de mise à jour : 12 septembre 2017

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017