Prix Égalité Thérèse-Casgrain

Depuis 2007, le Prix Égalité Thérèse-Casgrain récompense des projets réalisés par des organismes publics, parapublics, privés ou communautaires qui favorisent l’égalité entre les femmes et les hommes au Québec. En avril 2015, le premier ministre du Québec et la ministre responsable de la Condition féminine ont conjointement honoré la mémoire de madame Thérèse Casgrain à l’occasion du 75eanniversaire de l’obtention du droit de vote et d’éligibilité des Québécoises aux élections provinciales en accolant son nom au Prix Égalité.

Les projets admissibles sensibilisent les acteurs sociaux ou encore agissent sur les problématiques qui touchent les femmes et qui entravent l’atteinte de l’égalité. Le Prix comporte six catégories qui reprennent les grandes orientations de la politique :

  • Modèles et comportements égalitaires
  • Égalité économique
  • Conciliation travail-famille
  • Santé
  • Prévention de la violence
  • Pouvoir et régions

Pour lire sur la vie de madame Thérèse Casgrain, nous vous invitons à consulter le site de la Fondation Thérèse Casgrain Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Le Prix Égalité Thérèse-Casgrain au fil du temps

Visitez notre page consacrée aux événements antérieurs afin de consulter les cahiers souvenirs de chaque remise de prix et de découvrir les projets finalistes et lauréats des dernières années.

Le trophée

Depuis l’Antiquité, le bronze est utilisé dans la fabrication des œuvres d’art. Embelli par la patine du temps, noble, solide et malléable, le bronze s’est imposé pour matérialiser le trophée du Prix Égalité Thérèse-Casgrain.

Côte à côte, deux formes abstraites, l’une d’un galbe plutôt féminin, l’autre masculin, représentent à la fois des êtres autonomes et des alliés. L’œuvre repose en fragile équilibre sur deux vasques d’une balance invisible.

Au fini intérieur du bronze oxydé enduit d’une couche de protection s’oppose un fini extérieur où la matière, laissée à l’état brut, demeure perméable et perfectible, à l’image du chemin qu’il reste toujours à parcourir en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.

À l’occasion du 10e anniversaire du Prix Égalité Thérèse-Casgrain, je tiens à remercier le Secrétariat de la condition féminine de m’avoir offert la possibilité de réactualiser le trophée que j’avais conçu en 2007. C’est une grande fierté pour moi.

Martin Pontbriand, joaillier-orfèvre  Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Neuville, le 4 avril 2017

Principes généraux

Objectifs du Prix

​​​​​Le Prix Égalité Thérèse-Casgrain récompense des projets qui poursuivent l’objectif de l’égalité entre les femmes et les hommes, c'est-à-dire :

  • qui agissent sur les problèmes qui découlent d’inégalités ou de discrimination inscrites dans les schémas sociaux et qui touchent encore majoritairement les femmes;
  • qui responsabilisent tous les acteurs sociaux, femmes et hommes, en matière d’atteinte de l’égalité entre les sexes.

Catégories

Les projets proposés doivent répondre à au moins un des objectifs de la catégorie dans laquelle ils sont présentés.

Modèles et comportements égalitaires

  • Socialisation non stéréotypée des jeunes.
  • Promotion des rôles et des comportements non sexistes dans les milieux de l’éducation, du sport et de la culture et dans les médias.
  • Mise en avant de l’égalité entre les femmes et les hommes dans un contexte de diversité croissante sur les plans culturel et religieux.

Égalité économique

  • Diversification des choix de formation des femmes et des hommes.
  • Intégration et maintien en emploi des femmes.
  • Développement de la carrière des femmes et accès aux postes de gestion.
  • Mise en œuvre et respect de la Loi sur l’équité salariale.
  • Développement de l’entrepreneuriat féminin.
  • Amélioration de la sécurité économique des femmes tout au long du parcours de vie.

Conciliation travail-famille

  • Répartition équitable des responsabilités familiales.
  • Instauration de mesures de conciliation travail-famille faisant la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les milieux de travail ou dans les milieux de vie.
  • Instauration de mesures de conciliation famille-études faisant la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes dans les milieux d'enseignement.

Santé

  • Adaptation des soins de santé et des services sociaux aux besoins particuliers des femmes ou de certains groupes.
  • Prévention en matière de santé des femmes.

Prévention de la violence

  • Prévention de la violence conjugale et des agressions sexuelles et lutte contre ces formes de violence.
  • Prévention de l’exploitation sexuelle et de la traite des femmes.

Pouvoir et régions

  • Parité de représentation dans les lieux de pouvoir.
  • Promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la gouvernance locale et régionale.

Conditions d’admissibilité

Qui peut participer ?

Le Prix Égalité Thérèse-Casgrain s’adresse :

  • aux organismes publics1 et parapublics (universités, commissions scolaires, etc.)
  • aux organismes communautaires
  • aux municipalités
  • aux conseils de bande 
  • aux entreprises privées et coopératives.

Ces organisations peuvent présenter une ou des candidatures dans toutes les catégories. Toutes les organisations admissibles seront jugées ensemble dans une même catégorie. Une invitation particulière est lancée aux organisations qui ajoutent à leur mission première la poursuite de l'égalité au quotidien.

Projets admissibles

  • Le Prix Égalité Thérèse-Casgrain récompense les organisations pour leurs initiatives et non les personnes.
  • Une même organisation peut soumettre plus d’un projet dans une ou plusieurs catégories. Un dossier de candidature complet doit être produit pour chacun des projets déposés.
  • Le Prix Égalité Thérèse-Casgrain sera remis à des initiatives réalisées au Québec après le 31 décembre 2010. Celles qui sont en cours de réalisation seront également admissibles mais devront avoir atteint un degré suffisant d'avancement pour permettre la mise en valeur de résultats.
  • Le Secrétariat à la condition féminine rejette toute candidature qui ne respecterait pas les critères d’admissibilité et les règlements énoncés.
  • Le Secrétariat à la condition féminine se réserve le droit de modifier la catégorie dans laquelle une candidature a été proposée.

1Le Secrétariat à la condition féminine et le Conseil du statut de la femme ne peuvent pas présenter de candidature.

Jury

Afin d’assurer la transparence et l’impartialité dans l’attribution du Prix Égalité Thérèse-Casgrain, le Secrétariat à la condition féminine forme chaque année de nouveaux comités de jurés, couvrant l'ensemble des catégories du concours.

Ces comités sont composés de trois personnes, dont un membre du personnel du Secrétariat à la condition féminine et deux autres personnes provenant du secteur gouvernemental ou non gouvernemental. Pour chacune des catégories, les comités doivent choisir trois organisations finalistes et, parmi celles-ci, une lauréate.

Le choix s'effectue en fonction des critères suivants:

  • Pertinence du projet
  • Qualité du projet
  • Impact du projet
  • Crédibilité et mobilisation de l'organisation promotrice du projet.