Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée

Au cours des dernières années, la question de l’extrême maigreur et de l’image corporelle des femmes dans la publicité, la mode et les médias a non seulement fait couler beaucoup d’encre, mais a aussi amené plusieurs entreprises, organismes et gouvernements à passer à l’action, et ce, tant en Europe qu’en Amérique.

Au Québec, des jeunes ont déposé des pétitions, à l’automne 2007 et au printemps 2008, demandant au gouvernement d’agir sur les causes sociales de l’anorexie et d’intervenir auprès de l’industrie.

En mars 2009, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine confie à un comité de travail le mandat de rédiger une charte d’engagement volontaire et d’en assurer la pérennité.

La CHIC a pour objectifs de :

  • promouvoir une image corporelle saine et diversifiée;
  • favoriser l’engagement du milieu de la mode, de la publicité, des médias, de la vidéo, de la musique, de la santé, de l’éducation et du gouvernement; 
  • encourager la mobilisation de la société autour de l’image corporelle, des problèmes liés à la préoccupation excessive à l’égard du poids, de l’anorexie nerveuse et de la boulimie.

La CHIC s’inscrit dans un courant international du milieu de la mode visant à conscientiser la population aux problèmes liés à la préoccupation excessive à l’égard du poids, de l’anorexie nerveuse et de la boulimie.

La Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée (161 Ko) se veut un engagement collectif pour un projet de société accueillant la diversité corporelle. Celle-ci s’exprime par une représentation plus réaliste des personnes. Aussi, elle encourage la diffusion d’images d’individus d’âges, de grandeurs, de grosseurs et d’origines culturelles variés.

Les signataires reconnaissent que les idéaux de beauté basés sur la minceur extrême peuvent nuire à l’estime personnelle, particulièrement chez les filles et les femmes. Pour concrétiser leur engagement, ils et elles s’engagent à travers les sept articles de la CHIC. 

Au printemps 2010, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine a lancé la campagne de JeSigneEnLigne.com Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. : une Charte pour une image corporelle saine et diversifiée pour l’évolution des mentalités en ce qui à trait à la diversité corporelle. Déjà, des milliers de signataires ont manifesté leur adhésion.

Statistiques sur les troubles alimentaires et l’image de soi

  • Actuellement, environ 3 % des femmes sont affectées par un trouble de l’alimentation sévère. Au moins 10 % des Québécoises âgées de 13 à 30 ans souffrent d’un trouble de l’alimentation important. 1, 2
  • De 0,5 % à 4 % des femmes souffriront d’anorexie mentale au cours de leur vie, et de 1 % à 4 % souffriront de boulimie. 3
  • De 5 % à 10 % des cas d’anorexie nerveuse et de 10 % à 15 % des cas de boulimie sont observés chez les hommes et les garçons. 4, 5
  • La moitié des jeunes de niveau secondaire sont insatisfaits de leur apparence, 41 % des filles désirent une silhouette plus mince et 24 % des garçons, une plus forte. 6
  • 56 % des femmes ayant un poids santé selon leur indice de masse corporelle veulent perdre du poids. 7

Tendances internationales

Depuis quelques années, plusieurs pays d’Europe et d’Amérique ont entrepris des actions pour contrer les troubles alimentaires, protéger la santé des mannequins et influencer les normes sociales en matière d’image corporelle.

Brésil

2006 – Une commission s'inspire des lignes directrices de l'Academy for Eating Disorders pour faire des recommandations à l'industrie de la mode du Brésil.

Espagne

2006 – L'Espagne crée le Pacte social contre les troubles du comportement alimentaire. Il contient plus de 20 orientations relatives à l'âge, à la diversité des images, au suivi des mannequins à risque, aux régimes amaigrissants, etc.

Italie

2006 – L'Italie crée le Manifeste national d'autorégulation de la mode italienne contre l'anorexie. Ce code d'éthique porte entre autres sur l'âge des mannequins, leur indice de masse corporelle (IMC), la diversité des images et les campagnes éducatives.

Argentine

2008 – L'Argentine adopte la Loi sur l'obésité. Elle exige, entre autres, que les régimes amaigrissants présentés dans les médias soient approuvés par des autorités médicales.

France

2008 – La France crée la Charte d'engagement volontaire sur l'image du corps. Elle prône la protection de la santé, la promotion de la diversité corporelle et l'information des clientèles vulnérables.

Grande-Bretagne

2008 – À la suite de la publication du Report of the Model Health Inquiry, l'âge minimum requis pour participer aux défilés de la London Fashion Week est fixé à 16 ans.

Australie

2009 – L'Australie adopte la Stratégie nationale sur l'image corporelle. Elle comprend notamment une code de conduite volontaire de l'industrie et la concertation du gouvernement avec les écoles, les familles, les milieux de travail et les organismes communautaires.

Québec

2009 – Avec la collaboration d'un comité représentatif des industries de la mode, des médias, de la publicité, de la musique et de la vidéo, le Québec se dote de la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée (CHIC).

Israël

2012 – Le Parlement israélien a adopté une législation interdisant les images de mannequins très maigres (indice de masse corporelle de 18,5 et moins) dans les publicités, devenant le premier pays à le faire. La  loi stipule également qu’il doit être « clairement indiqué » sur les images utilisées si un programme de retouche a été utilisé pour affiner l’apparence du mannequin.

Bolduc, D., Steiger, H. & Leung, F. (1993). Prévalence des attitudes et comportements inadaptés face à l'alimentation chez des adolescentes de la région de Montréal. Santé Mentale au Quebec, 18, 183-196.

Gauvin, L., Steiger, H., & Brodeur, J-M. (2009). Eating-disorder symptoms and syndromes in a sample of urban-dwelling Canadian women: Contributions toward a population health perspective. International Journal of Eating Disorders, 42, 158-165.

Steiger, H. & Séguin, J. (1999). Eating Disorders: Anorexia Nervosa and Bulimia Nervosa. In T. Millon, P.H. Blaney, & R.D. Davis (Eds.). Oxford Textbook of Psychopathology. New York: Oxford University Press (pps. 365-389).

Lucas, Beard, Kurland et al. 50 year trends in the incidence of anorexia in Rochester, Minnesota; a population based study, American Journal of Psychiatry Jul;1991 148 (7);917-922 PMID 2053633.

Carlat DJ, Carmago CA Jr Review of bulimia nervosa in men American Journal of Psychiatry 1991Jul;148(7)831-834 PMID 2053621.

Institut de la statistique du Québec. Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2010-2011 : Tome 1. Le visage des jeunes d’aujourd’hui : leur santé physique et leurs habitudes de vie, Québec, 2012, 257 p. (p. 121-147).

Sondage Ipsos-Reid pour le compte des Producteurs laitiers du Canada. Managing a Healthy Weight: Canadian Women Speak Out - Largest Study of Women’s Attitudes on Managing their Weight, press release, February 11, 2008.